USA : le Soaring Eagle Casino ferme jusqu’au 31 mars, mais pas à cause du COVID-19

Posté le 18 mars par Julien dans Actualité

Des enfants qui font des sauts et pirouettes dans l’eau aquarelle du parc aquatique, des jeunes femmes qui bronzent au soleil, mojito à la main, des joueurs attablés contre les tapis de jeux de craps et de roulette, la vie est belle au Soaring Eagle Casino & Hotel. Oui, mais plus pour bien longtemps, car l’établissement a décidé de fermer ses portes jusqu’au 31 mars. L’épidémie de coronavirus, toutefois, ne serait pas directement en cause. Décryptage.

Fermeture du Soaring Eagle Casino : une simple mesure de précaution

C’est officiel, le Soaring Eagle Casino, connu pour ses jeux de craps, est fermé depuis le lundi 16 mars, à 17 heures, heure locale. Dans la même région, d’autres casinos du Michigan ont suivi cet exemple, notamment le Saganing Eagles Landing Casino & Hotel et le Slot Palace & Bingo Hall. Toutes les activités et loisirs sont naturellement interrompus jusqu’à nouvel ordre.

« Cela n’est qu’une mesure de précaution », rassure Franck Cloutier, Directeur des Relations Publiques de la tribu indienne des Saginaw Chippewa du Michigan. « Il n’y a pas de cas de COVID-19 qui ait été reporté dans la région jusqu’à présent, vraiment rien de tout cela, et je veux que cela soit bien clair et compris de tous. La tribu des Saginaw Chippewa a tout simplement décidé de maintenir ses distances et de prendre une mesure proactive pour surmonter le terrible défi auquel le pays doit faire face ». La fermeture temporaire durera jusqu’au 31 mars inclus. Pendant ce laps de temps, toutes les installations du Soaring Eagle Casino seront nettoyées et désinfectées. Quant aux manèges à eau, ils seront vidés, nettoyés et re-remplis ultérieurement.

Un événement historique pour ce casino inauguré en 1998

Le gouverneur de l’état du Michigan, Gretchen Whitmer, a indiqué lundi dernier avoir signé nombre d’avis de fermeture temporaire pour le compte de casinos établis à Detroit, mais aussi de bars, cinémas et autres lieux publics habituellement très fréquentés. Toutefois, compte tenu du fait que le Soaring Eagle Casino est un établissement de jeux de hasard indépendant géré par une tribu indienne au sein de la réserve Isabelle — un état souverain non régulé par le Michigan Gaming Control Board —, ce dernier est en mesure d’opérer en-dehors de toute juridiction provenant de l’état.

« Bien qu’aucun cas de contraction du coronavirus n’ait été confirmé pour l’instant, il est dans l’intérêt de notre communauté de rester prudent », affirme Franck Cloutier. « Nous travaillons de pair avec nos partenaires locaux, gouvernementaux et fédéraux et respectons à la lettre les recommandations de santé pour le bien-être de l’ordre public », poursuit-il. La tribu indienne des Saginaw Chippewa a ouvert son tout premier casino en 1993 dans le cadre de la loi Tribal-State Gaming Compact. Le Soaring Eagle Casino, quant à lui, est en activité depuis 1998.