Escroquerie de 3$ millions à Macau grâce à des cartes marquées

Posté le 29 septembre par Julien dans Actualité

La technique des cartes marquées restent l'une des techniques les plus « fiables » pour tricher au casino. Récemment, un casino non-identifié de Macau a reporté une escroquerie de plus de 3$ millions.

En début de semaine, la Police Judiciaire de Macau a arrêté un responsable de table et trois joueurs VIP dans le cadre d'une escroquerie de plusieurs millions qui étaient orchestrée grâce à un marqueur invisible. Cela n'est pas précisé dans le rapport mais il y a de fortes chances que le jeu ciblé soit le baccarat. Il est en effet très difficile de pouvoir gagner au baccarat si les cartes faces cachées sont identifiables. Cette pratique étant beaucoup moins pratique au blackjack par exemple car le croupier ne pose pas les cartes faces cachées mais les retire du deck directement.

Manque de finesse pour ces escrocs

Selon la police, le responsable de table (pit manager) a volé un deck de cartes de la salle VIP où il travaillait. Il a ensuite fait en sorte de les marquer pour que ses complices – les trois joueurs – puissent les reconnaître facilement. Pour le moment, l'enquête n'a pas encore permis de montrer comment les cartes étaient marquées pour être « reconnaissables ».

Les joueurs ont décidé de chaque coup pour 1HKD$ million, ce qui équivaut à environ 115,000$ la main. En à peine 30 minutes de jeux et avec le même deck, les joueurs ont pu encaisser plus de 3$ millions, de quoi éveiller les soupçons du casino et de la police.

En faisant l'étude de la table après la session, le casino a remarqué des pertes inhabituelles en un temps record. Même si les joueurs ont pris la précaution de perdre quelques coups pour reste discret – et ce n'est pas une certitude – la manœuvre était trop évidente pour reste camouflée. Surtout si l'on considère qu'il jouait au baccarat, qui est un jeu exclusivement basé sur la chance.

Les 4 hommes ont été arrêtés et placés en détention provisoire avant d'être entendus. Ils sont accusés de faude et de jeu illégal. Il existerait dans cette affaire d'autres complices mais ces derniers restent pour le moment introuvables.

Le casino n'a pas souhaité dévoiler son identité, sous doute pour éviter une mauvaise publicité. Les contrevenants risquent de passer du temps en prison, les fraudes sont en effet sévèrement punies à Macau.