Dice Reader : quand la technologie influence vos tirages au craps !

Posté le 04 septembre par Julien dans Actualité

Vous qui êtes un joueur de craps en ligne invétéré, vous savez qu’il existe des truismes au sujet de votre jeu de casino préféré. Par exemple, la somme totale des faces opposées de chaque dé donne sept, les petits points qui sont réunis sur les faces des dés sont appelés « pips » etc. Toutefois, saviez-vous que les fameux points en question ont des facultés infrarouges ? En effet, ils reflètent moins de chaleur que le corps de couleur blanche des dés ! Cette particularité intrinsèque des dés utilisés aux jeux de craps a été étudiée afin de mettre au point un « lecteur automatique de dés », le Dice Reader.

Dice Reader, un lointain mais brillant projet…

Les grands projets finissent toujours pas remonter à la surface ! Du moins, c’est ce que l’on dit… Même si le concept Dice Reader remonte à 2009 et n’a jamais été dépoussiéré depuis (le site source a disparu mais certaines archives peuvent être trouvées ici et là sur le web), certains chercheurs sont parvenus à en comprendre davantage sur la conception des dés utilisés aux jeux de craps à partir de simples émetteurs/transmetteurs infrarouges. En effet, ces derniers ont créé plusieurs paires de transmetteurs et récepteurs infrarouges. En plaçant l’émetteur sous son récepteur associé, et en les faisant effleurer un dé, une petite lumière s’allume à travers le récepteur : la présence du ou des petits points est détectée, le récepteur mesurant la quantité de lumière émise par le corps étranger.

Le matériel mis au point par les universitaires se veut bien plus complexe que ce simple raisonnement. En effet, outre le capteur, un circuit de registre à décalage (595) permet de contrôler quelle paire de lumières infrarouges est générée, cinq autres moniteurs envoyant également des signaux via les sorties analogues d’une valise de développement Arduino Uno. De cette manière, les chercheurs savent avec exactitude quelle quantité de lumière infrarouge est renvoyée par les dés de craps. En outre, chose intéressante : pour connaître la valeur du point établi, le Dice Reader n’a besoin de lire que cinq des faces du dés ! Eh oui, logique !

Qu’est devenu le projet Dice Reader ?

Dice Reader aurait pu servir aux tricheurs, à condition qu’il soient capables de dissimuler leur dispositif quelque part en-dessous des tables de craps. Ou bien, les casinotiers auraient pu se servir de cette technologie pour réduire leurs charges, cette dernière permettant de déterminer la valeur affichée par la face ouverte d’un dé ; plus besoin de croupier !

Malheureusement, jusqu’à preuve du contraire, le projet Dice Reader a été avorté. Selon l’ancienne tête pensante du projet, un certain Calvin, il n’est pas prêt d’être relancé. Dommage, on aurait bien aimé contrecarrer les plans du générateur de nombres aléatoires sur les sites de craps en ligne, histoire de gagner plus d’un million d’euros le temps d’un lancer de dés !