Vénézuela : Nicolás Maduro autorise la pratique du craps avec des crypto-monnaies

Posté le 22 janvier par Julien dans Actualité

Un casino terrestre n’autorisant que la crypto-monnaie comme devise vient d’ouvrir ses portes à Caracas, au Vénézuela ! À tel point que l’on peut parler de crypto-casino, le premier du genre ! En effet, le président de ce pays de la côte nord d’Amérique du Sud a mis en place le Petro (PTR), une crypto-monnaie qu’il entend bien faire adopter parmi la population. Autant dire que le casino-resort de luxe inauguré à Caracas fait office de terrain d’expérimentation. Reste que les joueurs de craps qui souhaitent régler leurs achats via la cyber-monnaie seront ravis !

Humboldt : le premier crypto-casino est vénézuélien

Au Humboldt, hôtel de luxe doté d’un casino situé dans le quartier de Vargas, à Caracas, les joueurs de craps ont la chance de régler leurs jetons via une crypto-monnaie : le Petro, devise mise en place par le président Nicolás Maduro. Très ouvert aux crypto-devises, le chef d’État vénézuélien fait en ce moment face à des sanctions économiques américaines, sanctions qu’il compte tout bonnement contourner en jouant la carte de la cyber-monnaie. Pour ce faire, Nicolás Maduro espère démocratiser sa nouvelle monnaie locale auprès de la population.

Au Vénézuela, jouer au craps, au blackjack ou encore à la roulette, faire ses courses au supermarché, payer des biens et services de tous types, cela devrait, à terme, être possible en utilisant le Petro. Reste que cette crypto-monnaie s’adresse majoritairement aux personnes fortunées et aux touristes, qui devront alors convertir leurs devises voire Bitcoins en crypto-Petro. En effet, le casino de l’Humboldt accepte d’échanger des dollars, euros et des crypto-monnaies plus répandues contre des PTR.

Établi en 2018, le Petro sera utilisé dans différents secteurs

« J’ai autorisé les paris légaux par le biais de notre crypto-monnaie nationale, le Petro. À l’hôtel Humboldt, il est possible pour tous ceux et celles qui veulent parier aux jeux de hasard de le faire à l’aide des Petros. Tous les revenus générés par ce casino seront réinvestis par l’État pour améliorer les secteurs de la santé et de l’éducation », a récemment déclaré Nicolás Maduro à la télévision. Orateur de talent, le président du Vénézuela a donc fait une publicité déguisée pour le casino, tout en ajoutant ceci : « Vous pouvez venir parier, il y aura des offres et des prix spéciaux pour tout le monde ».

À noter que le crypto-Petro a été établi en février 2018. Depuis, le président Nicolás Maduro tente de l’imposer dans différents secteurs de la société (paiement des retraites, fonction publique, etc.). Tandis que son prédécesseur Hugo Chavez avait fait fermer tous les casinos et salles de bingo du pays, Nicolás Maduro est lui revenu sur cette décision, ne se privant pas d’une opportunité de faire rentrer de l’argent, et surtout, des devises internationales, dans un pays qui a du mal à exister économiquement en raison des sanctions imposées par les USA.