USA : une partie de craps dégénère, un bébé est conduit aux urgences

Posté le 23 août par Julien dans Actualité

Washington. Le lundi 21 août. Dans la soirée. Deux hommes à l’apparence calme jouent au craps sur la terrasse d’une maison. Rien ne laisserait penser qu’un drame surviendrait dans les minutes qui suivent. En effet, une simple partie de craps a conduit à un acte de violence sans précédent. Un bébé à peine âgé d’un an a dû être amené aux urgences. CrapsenLigne.org lève le voile sur ce qui s’est passé cette nuit-là.

Une partie de craps amicale qui se termine en fusillade

À Washington, aux États-Unis, une partie de craps nocturne aurait pu se terminer en drame. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a eu des sanglots. D’après des témoins, une dispute autour d’une table de craps a conduit à un échange de tirs dans un quartier résidentiel. Trois hommes armés ont en effet vidé les chargeurs de leurs pistolets, tout cela en présence d’un enfant âgé d’à peine un an. Parmi les inculpés, un homme dénommé Derrick Damon Watson. Les trois hommes étaient entourés de leurs voisins et de plusieurs enfants avant que l’incident n’éclate.

Les dés sont jetés : Derrick Damon Watson jugé coupable

Lorsque la dispute entre les deux hommes a éclaté, Derrick Damon Watson s’est tout de suite dirigé vers sa Volvo, alors garée sur le trottoir, pour y récupérer un pistolet. De son côté, l’autre individu eut suffisamment de temps pour se munir d’une arme à feu. Il se représenta sur les lieux de la dispute accompagné d’un ami, lui aussi armé. Les trois hommes s’échangèrent alors plusieurs tirs avant que la police n’intervienne.

Au milieu du brouhaha, un bébé âgé de 13 mois, Jeremiah White, fut blessé par une balle. L’enfant souffre de lésions graves, notamment aux fesses, aux cuisses et à la hanche. Il a immédiatement été conduit aux soins intensifs par les ambulanciers. Son état est stationnaire. Derrick Damon Watson fut arrêté par la police de Washington dans la matinée du mardi 22 août. D’après le commissaire Peter Newsham, ce dernier a été condamné pour agression sur personne et pour port illégal d’arme. Watson aurait commis d’autres délits par le passé (trafic de drogue notamment). Au jour d’aujourd’hui, les enquêteurs sont toujours à la recherche du deuxième homme, âgé de 27 ans, Saheed Aluwatoyin. La police offre une récompense de 10 000 $ à quiconque mettra la main sur ce récidiviste. Si vous voulez jouer au craps par une belle nuit étoilée sur la terrasse de votre maison, réfléchissez-y donc à deux fois !