USA : un an après sa vente, un nouveau propriétaire pour l’Ocean Resort Casino

Posté le 16 janvier par Julien dans Actualité

Avec son salon de jeux de 130 000 mètres carrés et son gratte-ciel de 219 mètres de hauteur, l’Ocean Resort Casino d’Atlantic City donne l’image d’un complexe hôtelier prospère. Mais en réalité, il n’en est rien. Les amateurs de blackjack, de craps et de machines à sous qui se sont rendus à l’Ocean Resort Casino ces douze derniers mois l’auront facilement constaté ! D’ailleurs, à ce jour, le propriétaire de l’établissement, l’homme d’affaires Bruce Deifik, cherche activement un repreneur alors qu’il a racheté le bien il y a à peine six mois de cela… Rien ne va plus !

Un nouvel acquéreur pour l’Ocean Resort Casino d’Atlantic City ?

D’après Bruce Deifik, un investisseur dont l’identité n’a pas encore été déclinée a pour projet d’injecter 70 millions de dollars US afin de rénover intégralement le casino-resort situé à Atlantic City. Une partie des fonds permettrait également de créer un nouveau restaurant avec buffet ainsi que des chambres et suites VIP. Depuis la reprise de l’Ocean Resort Casino par l’homme d’affaires originaire du Colorado Bruce Deifik, ses finances ne sont pas au beau fixe.

L’accord doit toutefois être approuvé par les régulateurs du New Jersey et si cela est bien le cas, le nouveau propriétaire du casino devra encore transmettre le détail complet de son plan de rénovation. Une fois la vente finalisée, Bruce Deifik ne percevra que des intérêts minoritaires sur les recettes générées par l’Ocean Resort Casino. Rappelons que le casino a traversé bien des obstacles depuis 2012, année durant laquelle il était encore baptisé Revel Atlantic City. Ses propriétaires initiaux ont investi une fortune (2,4 milliards de dollars US) pour moderniser sa façade ainsi que l’ensemble des équipements du casino-resort. Toutefois, ils ne parvinrent jamais à rentabiliser leurs dépenses.

En septembre 2014, en pleine période de récession financière, le Revel fut contraint de fermer ses portes. Par la suite, il passa entre les mains du promoteur floridien Glenn Straub et du fameux Bruce Deifik, qui racheta la propriété dans son intégralité pour 200 millions de dollars US en 2018.

Le casino-resort ferait face à de nouvelles difficultés financières

D’après de récents rapports, l’Ocean Resort Casino serait en ce moment confronté à de nouvelles difficultés financières. Il apparaîtrait que la banque JP Morgan bénéficierait d’un nantissement sur la propriété. Cette dernière réclamerait d’ailleurs 1,1 million de dollars US à Bruce Deifik, lequel aurait contracté un emprunt qu’il n’a pas encore entièrement remboursé. L’ancien directeur de la discothèque Ocean’s HQ2 a également annoncé que Deifik avait été convoqué devant la Cour Suprême sur demande de l’ancien gérant de la boîte de nuit, Joseph Morrisey. Le propriétaire de l’Ocean avait délibérément omis de divulguer la participation du demandeur dans un contrat de prêt avec JP Morgan…