Pourquoi le contrôle des dés aux jeux de craps est une grosse arnaque ?

Posté le 12 février par Julien dans Actualité

La grande interrogation au sujet du contrôle des dés aux jeux de craps (la méthode de lancer des dés la plus réputée étant probablement celle de Sharpshooter) n’a rien à voir avec le fait que ce genre de techniques soient bannies des casinos. En vérité, en temps normal, aucune salle de jeux de hasard ne vous poussera à la sortie si vous lancez les dés de la même manière, à chaque fois.

Par contre, les casinos sont résolument décidés à éradiquer les techniques, stratégies et astuces qui peuvent permettre aux joueurs de prendre le dessus sur eux. C’est d’ailleurs pour cela que les casinos s’en prennent en ce moment à Phil Ivey, ce dernier ayant simplement eu recours à une méthode de comptage des cartes pour toucher le jackpot, ce qui n’a pourtant jamais été explicitement proscrit par les établissements de jeux d’argent. Mais alors, où réside le problème avec les techniques de contrôle des dés ?

Craps : pourquoi le contrôle des dés est mal vu dans les casinos ?

Tout comme ceux qui pratiquent le comptage des cartes au blackjack, les joueurs de craps qui font dans le contrôle des dés ne sont pas très appréciés des casinos. Mais ce n’est pas parce qu’ils pensent se faire plumer que les casinos agissent ainsi à leur égard : en vérité, le staff des casinos n’aime pas quand des joueurs ralentissent la partie à grand renfort de gestes compliqués et autres rituels tout à fait dispensables…

Existe-t-il seulement des exemples concrets de joueurs qui ont réussi ?

Un autre problème qu’il est nécessaire de souligner c’est qu’il n’existe pas d’exemples fiables et concrets de joueurs de craps ayant réussi à se faire un nom en utilisant la technique de contrôle des dés. Mis à part les histoires du Captain telles qu’elles sont narrées dans les ouvrages de Scoblete, nous n’avons pas grand chose à nous mettre sous la dent ! À l’inverse, le comptage des cartes a véritablement apporté la preuve documentée que des joueurs ont réussi à toucher le gros lot dans les jeux de casino où ils l’ont utilisé.

Autre raison de faire preuve de méfiance : les formations vendues par LoRiggio et Scoblete lui-même qui promettent de faire de vous un expert du contrôle des dés, formations vendues au tarif concurrentiel de 1 500 $, une somme qui reste malgré tout importante pour la plupart d’entre nous ! Bien entendu, le duo se défend de vendre une telle formation aussi cher en raison de la valeur ajoutée qu’elle est susceptible d’apporter à vos futures sessions de craps. Toutefois, payer 1 500 $ pour apprendre les rouages d’une technique qui n’a jamais été mise à l’épreuve serait exagéré…

Quelle est la meilleure façon de gagner au craps ?

Pour le moment, rien ne prouve que le contrôle des dés permette véritablement de prendre l’avantage sur le casino. De plus, le fait que les casinos eux-mêmes ne cherchent pas à interdire ce genre de techniques laisse à penser qu’ils n’ont rien à en craindre. La seule véritable méthode avérée pour réaliser du profit au craps, c’est tout simplement d’utiliser des paris qui rapportent peu aux casinos (Don’t Pass Line et Don’t Come avec un avantage de la maison de 1,36 % ; Pass Line et Come avec un avantage de la maison de 1,41 %).