Plusieurs affaires de triche secoue un casino et lui font perdre 121.000$

Posté le 29 juillet par Julien dans Actualité

Plusieurs employés du casino Horseshoe ont été accusés d'avoir fraudé la maison pour un total de 121,000$.

Tous contre le casino

Andrew Grzelewski, un superviseur de table, s'arrangeait pour placer une séquence de cartes déterminée à l'avance sur une table de mini-baccarat. Il faisait ensuite signe à son complice, Thomas Coffey, un ancien croupier du casino, pour qu'il aille miser sachant qu'il connaissait à l'avance les cartes qui allaient tomber.

La Commission des Jeux a eu vent de cette affaire en 2014. Coffey n'était pas seul puisque sa mère et un complice, Lando Camp, participait aussi à l'arnaque. Celle-ci a coûté 25,000$ au casino Horseshoe.

Le tribunal a également accusé Keith Washington et Gemini Isham, respectivement joueur et croupier aux tables de craps. Isham aurait ajouté des jetons à Washington à de nombreuses reprises. Le duo a pu extorquer de l'argent au casino et le jouer plus de 150 fois avant que cela ne soit repéré. Plus de 96,000$ ont été perdus par le casino avec ces deux-là.

« Les tricheurs au casino font plus que violer la loi, ils volent aussi à l'état et aux habitants d'Ohio. » a déclaré le président de la Commission, Matt Schuler.

« Nous faisons en sorte de conserver l'intégrité des jeux au casino de façon sérieuse, et continuerons d'entreprendre des actions légales pour combattre ceux qui trichent dans les casinos de l'état, ainsi que ceux qui aident à ces triches. »

Au final, le casino Horseshoe a perdu environ 121,000$ avec ces deux affaires. Il est étonnant de constater que la sécurité a laissé Keith et Washington voler des jetons plus de 150 fois avant de se rendre compte de la supercherie. Il semble temps de faire un grand ménage parmi les employés...