Origine des Jeux de Dés

Posté le 12 septembre par Julien dans Actualité

Selon leurs origines, les jeux de dés se jouent avec des dés de forme cubique ou polyédriques. Les dés les plus couramment utilisés dans les jeux sont des cubes numérotés de 1 à 6. De nombreux jeux se pratiquent avec des dés. Le plus célèbre est sans aucun doute le craps.

 

Ce dernier dérive du jeu anglais hazard, leurs règles étant à peu près similaires. Certains attribuent l'origine du craps à un jeu arabe appelé al zar, signifiant dés. D'autres pensent que le craps est une variante du jeu de hasard français que le peuple noir de la Nouvelle-Orléans a inventé vers 1800. L'appellation craps vient de crabes qui représente le pot disputé par les joueurs. Le Cul de Chouette est un jeu de dés qui tire son origine du jeu ancestral trou-du-cul. L'objectif est d'atteindre le premier 343 points grâce à des combinaisons. Se pratiquant avec 5 dés, le jeu de dudo est un jeu traditionnel originaire du Chili. Il est également très pratiqué dans d'autres pays d'Amérique Latine, comme la Bolivie, le Pérou et l'Argentine. Au dudo, le nombre de participants n'est pas limité.

 

Le yams est un jeu de dés incontournable. Appelé également yatzy ou yahtzee, ce jeu voit le jour au Canada en 1954. Il a été inventé par un couple qui voulait trouver un passe-temps ludique pour les amis qu'ils ont invité sur leur bateau. Le mot dérive de yacht game, devenu yahtzee puis yams.

 

Le killer, connu comme le jeu des assassins ou encore le gotcha, est un jeu inventé par les lycéens et les étudiants des universités. C'est un jeu de rôle qui consiste à éliminer ses adversaires, jusqu'à être le dernier survivant. Il se joue avec 5 dés et les parties peuvent durer des jours ou même des semaines avant de se terminer. Avec le killer, tout le monde est l'ennemi de tout le monde, d'où le nom paranoïa qu'on lui attribue. Le poker menteur est une variante du perudo et du dudo. C'est un jeu originaire de l'Amérique du Sud. Il se joue à 2 ou plusieurs participants.