Michael Jordan : un milliardaire qui a déjà perdu des millions de dollars au craps

Posté le 05 mars par Julien dans Actualité

Saviez-vous qu’il est déjà arrivé à Michael Jordan de perdre jusqu’à 5 millions de dollars US lors d’une seule partie de craps ? Si Michael Jordan est réputé pour ses exploits au basket-ball, la légende des Chicago Bulls a aussi un sérieux penchant pour les jeux de hasard, craps en première ligne. Décryptage.

Michael Jordan : des dribbles, des dunks et des Proposition Bets

Il n’y a pas plus doué sur un court de basket-ball que Michael Jordan. L’homme sacré champion de NBA à six reprises et actuel propriétaire de l’équipe des Charlotte Hornets a toujours été l’un des sportifs parmi les plus fortunés de la planète. Mais une question se pose : que fait Michael Jordan de son argent ? Tandis que les quinze saisons qu’il a passées en NBA lui ont rapporté près de 100 millions de dollars US, ce sont surtout ses partenariats et accords commerciaux avec des marques telles que Nike et Gatorade qui lui ont permis de bâtir sa fortune (lesquels lui ont rapporté dix fois plus que ses revenus en NBA).

Sans surprise, avec tout l’argent qu’il a à sa disposition, Michael Jordan n’a aucun mal à parier sur tout ce qui bouge ou se présente à lui. Adepte des Prop Bets, Michael Jordan aimait parier des milliers de dollars US avec ses coéquipiers sur les tenues vestimentaires qu’un tel ou un tel porterait le jour de l’entraînement. On sait aussi que Michael Jordan se portait souvent volontaire pour payer les verres de ses amis lors de soirées particulièrement arrosées (jusqu’à 100 000 $ de dépenses en une seule nuit). Enfin, Michael Jordan pouvait perdre jusqu’à 1,25 million de dollars US en pariant, et jouant, au golf. Quand on a, on ne compte pas !

Le joueur de basket qui a perdu 5 millions de dollars à une table de craps

L’un des épisodes les plus mémorables de Michael Jordan est le jour où il a perdu 5 millions de dollars en pariant au craps. C’était dans un casino de Las Vegas, aux côtés du cornerback des Cincinnati Bengals, Adam « Pacman » Jones. Ce jour-là, Adam Jones avait terriblement blessé la fierté de Michael Jordan ! Mais bien d’autres pertes aux jeux de hasard ont bien failli causer un réel préjudice à la star de basket.

Ainsi, au tout début de sa carrière de basketteur, Jordan avait dû témoigner lors du procès d'un dealer de drogue déjà condamné. La question était de savoir pourquoi le dealer avait en sa possession un chèque de 57 000 dollars émis par Michael Jordan… Jordan avait d'abord prétendu qu’il avait demandé un prêt à cette personne — un argument assez risible. Très rapidement, devant les juges, Michael Jordan fut contraint d’avouer la vérité : ce chèque correspondait à une énième perte du meneur des Bulls aux jeux d’argent. Il est très probable que le natif de Brooklyn cherchait à cacher son penchant pour les jeux de hasard à la NBA, laquelle avait mené une enquête pour en connaître davantage sur ses habitudes en-dehors des courts.