Les futurs casinos terrestres du Brésil intéressent joueurs et opérateurs

Posté le 08 septembre par Julien dans Actualité

Cela fait 70 ans que les casinos terrestres sont interdits au Brésil. Le gouvernement est en train de préparer le renouveau de ces établissements de jeux, probablement pour le début d'année prochaine. Le marché des jeux d'argent au Brésil est déjà estimé à 17$ milliards et l'arrivée des casinos terrestres ouvrirait la porte à des milliards supplémentaires.

L'énorme potentiel des casinos au Brésil

Selon le bookmaker William Hill, permettre des casinos terrestres au Brésil serait « l'un des événements les plus significatifs de l'histoire des jeux d'argent. » Rien que ça.

Il faut dire que le Brésil est un pays de plus de 200 millions d'habitants, dont beaucoup sont amateurs de jeux. Actuellement, le poker et les paris hippiques sont autorisés. Le poker en ligne n'est pas légalisé mais autorisé. Les Brésiliens peuvent jouer de chez eux mais ont l'interdiction de jouer sur mobile dans les lieux publics.

L'introduction de casinos terrestres permettrait de proposer des jeux comme le craps, le blackjack ou la roulette. Des millions de Brésiliens attendent cela avec impatience et seraient prêts à visiter régulièrement ce genre d'établissement.

MGM Resorts a montré son intérêt de lancer un mega casino dans le pays et il n'est pas le seul. Le gouvernement estime que les taxes annuelles – en considérant un taux proche des 30% - pourraient être de 5,9$ milliards.

Beaucoup voulait que les casinos terrestres soient légalisés il y a quelques années, pour être prêts à accueillir les millions de visiteurs des JO de Rio 2016. Tout comme pour le Japon (dont les JO sont prévus pour 2020), le pays espérait rentabiliser les casinos terrestres en comptant sur l'afflux important de touristes pour les Jeux Olympiques.