La Russie va faire fermer les casinos de la zone Azov-City pour 2019

Posté le 10 mai par Julien dans Actualité

Les sociétés qui détiennent des casinos terrestres dans la zone russe d'Azov City pourront profiter de cette activité jusqu'en 2019, date à laquelle Vladimir Poutine a décidé de fermer les établissements de jeux, pour privilégier la zone de Sotchi, à quelques kilomètres au sud.

Trois casinos sur la sellette

Les trois casinos présents à Azov-City vont donc profiter jusqu'en 2019 avant de devoir clôturer toute activité de jeux d'argent. Bien que cela sonne comme une très mauvaise nouvelle pour ces derniers, il viennent d'avoir droit à une extension appréciable. En effet, il était à l'origine prévu de fermer les casinos en 2015, mais le gouvernement a décidé de donner une rallonge.

Azov-City a été la première destination russe de casinos en 2010 mais la proximité avec la ville de Sotchi, qui est prévue pour devenir une destination privilégiée de jeux, pose problème : il ne faut pas que les destinations se cannibalisent entre elles. Aussi mieux vaut-il choisir un seul lieu et le développer correctement afin d'être un aimant à touristes.

Malgré la décision du gouvernement russe, l'un des opérateurs d'Azov-City – le casino Shambala – a lancé sa deuxième phase de construction fin avril. L'établissement peut compter sur une quarantaine de tables de jeux, 750 machines à sous, des restaurants et un hôtel 5 étoiles. Le patron du Shambala, Maxim Smolentsev, a déclaré qu'il n'était pas gêné par le compte à rebours de fin d'activité.

Il estime tout d'abord que la décision du gouvernement peut changer d'ici 2019 et qu'elle peut à nouveau se montrer favorable pour des casinos dans la région. En outre, il espère que si les choses restent comme elles le sont, il sera dédommagé pour les investissements qu'il a faits et pour le manque à gagner qu'occasionnerait la fin des jeux dans la ville. Cela pourrait s'élever à 151$ millions selon l'homme d'affaires.

En parallèle, le pays fonde de grands espoirs sur la zone de gambling de Vladivostok où le casino le Tigre de Cristal a déjà été lancé. D'autres projets de casinos resorts seront lproposés à l'avenir pour qu'elle devienne la destination phare de jeux de la cote Est, tandis que Sotchi pourrait représenter la zone Ouest.