La Grèce lance un appel d'offres pour un nouveau casino à Ellinikó

Posté le 27 février par Julien dans Actualité

L’organisme grec de réglementation des jeux d'argent a lancé un appel d'offres à l'intention des opérateurs souhaitant obtenir une licence en vue de l’exploitation du méga casino-resort d’Ellinikó. L’appel d’offres intervient plusieurs années après la fin du vaste chantier, lequel avait lui-même débuté avec plusieurs années de retard. Il va de soi que l’attribution d’une concession demeure une étape essentielle dans le développement du complexe hôtelier.

Une concession de 30 ans offerte à l’opérateur qui exploitera le casino d’Ellinikó

La Commission Hellénique des Jeux a annoncé le vendredi 22 février qu'un appel d'offres avait été publié dans le Journal Officiel de l'Union Européenne, invitant les opérateurs intéressés à soumettre leur candidature pour l’octroi d’une licence de jeux de casino. L’opérateur retenu obtiendra une concession valable pendant trente ans, laquelle lui permettra d’exploiter le casino du méga-complexe d’Ellinikó, une structure qui a coûté 8 milliards d’euros. Les opérateurs candidats ont jusqu’au 22 avril 2019 pour postuler. En d’autres termes, les entreprises souhaitant exploiter le casino intégré au plus grand complexe hôtelier d’Europe disposent de deux mois pour manifester leur intérêt, la Commission Hellénique des Jeux ayant pris le soin de souligner que son choix porterait sur l’offre la plus avantageuse d’un point de vue économique, le critère qui prédominera étant le rapport qualité-prix.

À noter qu’aux termes de la concession d'une durée de 30 ans, l'exploitant de casinos choisi devra développer un centre de villégiature doté d'une aire de jeu, un certain nombre d’hébergements, un centre de conférence ainsi que plusieurs autres installations, et investir pas moins d'un milliard d'euros dans le bien. La Commission Hellénique des Jeux a déclaré que les candidats devaient justifier d’au moins une expérience en tant qu’exploitant de casinos. Toutefois, les critères de sélection sont élevés : administration, exploitation et gestion de 100 tables de jeu, 500 machines à sous, un hôtel cinq étoiles doté de pas moins de 800 chambres, un centre de conférences et d'expositions d'une superficie totale d'au moins 7 500 mètres carrés… l’organisme vise clairement une société de renommée internationale.

Un capital minimum est exigé par la Commission Hellénique des Jeux

Très exigeante, la Commission Hellénique des Jeux souhaite que le candidat qui sera choisi dispose d’un capital minimum de 200 millions d’euros sur les trois dernières années d’exercice ainsi que d’un chiffre d’affaires d’au moins 400 millions d’euros pour la même période. Pour finir, la société d’investissement doit également détenir des fonds d’un montant supérieur ou égal à 400 millions d’euros, indique le cahier des charges publié par la Commission Hellénique des Jeux.

Rappelons que le méga-complexe d’Ellinikó devrait permettre la création de 75 000 emplois ; le seul casino d’Ellinikó assurera 10 000 de ces emplois !