L'homme qui propose gratuitement des services de coaching au craps

Posté le 24 février par Julien dans Actualité

Eddy Perry est un joueur professionnel de craps depuis près de 35 ans et parle de quelques stratégies et fondamentaux sur ce jeu de casino peu répandu en France mais très populaire dans des contrées comme Las Vegas.

Un joueur expérimenté prêt à coacher

Le fait que cet homme lance des dés depuis plus de 30 ans suffit à penser qu'il connaît son sujet. Pour autant, il ne prétend pas avoir de recette miracle ou de système infaillible pour gagner, pour lui tout est question d'ajustement.

« Je ne crois qu'il existe un système infaillible, parce que tous les systèmes peuvent marcher mais tout dépend de la table. Cela ne fonctionnera pas sur le long-terme. Un bon joueur de craps est flexible et peut évaluer une table de façon à prendre les meilleures décisions possibles. »

Eddy Perry a commencé à jouer au craps à l'âge de 6 ans et il affirme que pour être gagnant sur le long-terme, vous devez considérer ce jeu comme un véritable business, non pas comme un simple jeu. En utilisant la stratégie optimale, il est capable de maximiser ses profits et minimiser ses pertes.

« Beaucoup de joueurs professionnels commencent à perdre et jouent encore plus pour tenter de se refaire. Vous devez vous fixer des limites lorsque vous perdez. Mais croyez-le ou non, vous devez aussi avoir des limites lorsque vous gagnez. Certains joueurs commencent à gagner et ne savent quand s'arrêter afin de partir positif d'une session. »

Selon Perry, les joueurs de poker sont les candidats idéals pour jouer au craps avec succès car ils sont habitués à être patients, à évaluer correctement une table de jeu et être capable de changer leur stratégie en fonction de ces paramètres.

Ce ne sont pas des stratégies précises que l'homme propose (quoiqu'un peu) mais surtout une façon d'aborder le jeu pour être plus efficace. Le plus étonnant chez cet homme est qu'il propose des services de coaching de craps de façon totalement gratuite. En échange il veut simplement que les gagnants partagent un peu leur richesse.