L’addiction au craps : comment la prévenir, comment la combattre ?

Posté le 10 janvier par Julien dans Actualité

Le craps en ligne, tout comme le craps qui est pratiqué dans les casinos en dur, exige une concentration énorme de la part du joueur. De la concentration, il en faut pour étudier le mouvement des dés, pour ajuster sa tactique face à certains rebondissements imprévisibles, pour utiliser le bon pari au bon moment. Une fois que toutes ces variantes sont maîtrisées, votre partie de craps ne pourra être que source de plaisir. À moins que vous ne subissiez votre passion, laquelle vous contraindra à jouer de manière excessive. Et si tel est le cas, il est possible que vous soyez victime d’addiction au craps.

Qu’est-ce que l’addiction au craps ?

L’addiction, c’est l’emprise du désir sur notre self-control, c’est le passage vers le côté obscur de la force. C’est aussi et surtout un bouleversement psychologique qui nous empêche de nous focaliser sur nos réels besoins, sur l’essentiel. Au lieu de cela, on ne vit que pour les jeux d’argent. Nombreux sont les facteurs à l’origine de cette « pathologie » : rupture sentimentale, perte de repères, goût prononcé pour l’argent. Reste que le joueur souffrant d’addiction au craps ou à tout autre jeu de casino ne parvient plus à se contrôler, n’assume pas le fait que ses mises sont perdantes et risquent de le conduire à la ruine. L’addiction, c’est la destruction progressive de toute forme de rationalité.

Le craps peut-il être une drogue ?

Il est évident que l’addiction affiliée à un jeu de hasard s’apparente à une drogue. Comme l’alcool ou le cannabis, dont la surconsommation vous incite à vous en prémunir toujours plus, la dépendance aux jeux de hasard induit qu’une action soit faite pour vous soulager : jouer, miser, dépenser votre argent, tenter votre chance, et ce tout en réfutant les risques que cela pourrait engendrer. Parce que le craps est capable de détruire à petit feu un joueur dépendant, de briser sa vie sociale, de causer fatigue, angoisse et désarroi, il agit de la même manière qu’une drogue.

Quelles solutions pour combattre l’addiction ?

Il existe bien entendu des solutions, mais le plus important est que les joueurs souffrant d’addiction aient l’envie de se tirer d’affaire. Il est important que ces joueurs-là ne perdent pas pied, continuent à bénéficier du soutien de leurs proches. En 2018, plusieurs associations permettent aux joueurs victimes d’addiction de « se soigner ». SOS Joueurs est l’une d’entre elles. Le site web Joueurs Info Service peut aussi être d’une aide précieuse. Les parieurs en difficulté peuvent également se rapprocher de l’Institut du Jeu Excessif (IJE) pour entamer leur guérison. L’équipe de Craps en Ligne.org vous rappelle que les jeux d’argent doivent uniquement servir à vous divertir. Même s’ils peuvent aussi vous enrichir, il ne faut pas en abuser.