Finlande : un remaniement des jeux de casino en ligne vaste et coûteux

Posté le 10 avril par Julien dans Actualité

En Finlande, l’opérateur d’État Veikkaus prévoit d’investir jusqu’à 8 millions d’euros pour procéder à la refonte du paysage vidéoludique actuel. En effet, Veikkaus entend proposer de nouveaux jeux de casino en ligne dans le cadre de la rénovation de ses opérations digitales. Il faut dire que dans le pays scandinave, la demande de jeux de hasard sur internet ne cesse de croître.

En Finlande, l’opérateur d’État Veikkaus règne en maître

Le groupe Veikkaus a le monopole du marché des jeux d’argent en Finlande. En effet, seul cet opérateur est autorisé à proposer des jeux de casino terrestres et physiques au sein du territoire finnois. Malgré les nombreuses tentatives d’alertes lancées par les différents acteurs de l'industrie, le gouvernement de cette nation scandinave a fermé les yeux sur ces demandes depuis un long nombre d’années. Il faut dire que le gouvernement en place et ses prédécesseurs estiment que le monopole est la meilleure protection possible face aux abus et à la dépendance aux jeux de hasard.

Toutefois, la réglementation actuellement en vigueur dans le pays n'a pas vraiment dissuadé les entreprises internationales à appâter des clients locaux. Afin de mettre fin aux sollicitations des opérateurs offshore, Veikkaus a pris la décision de contre-attaquer en investissant entre 4 et 8 millions d’euros dans des jeux de casino en ligne inédits. De nouveaux titres seront lancés dans les mois à venir.

Créer des produits compétitifs qui plairont aux Finlandais

Le développement de nouveaux jeux de casino en ligne (craps en ligne, blackjack en ligne et machines à sous en ligne) par Veikkaus s'inscrit dans le cadre de sa stratégie de promotion de produits compétitifs susceptibles d’attirer les parieurs finlandais. Le second objectif, bien entendu, consiste à les éloigner des sites des opérateurs internationaux, lesquels ne sont pas réglementés.

Rappelons que selon les dernières statistiques, le marché finlandais des jeux d'argent en ligne non réglementés a explosé ces dernières années. La société d’études et de consulting H2 Gambling Capital précise ainsi que les Finlandais ont parié plus de 286 millions d'euros sur des sites web internationaux en 2018. Le marché non réglementé devrait d’ailleurs peser près de 300 millions d'euros d’ici à la fin de l’année 2019.

M. Jan Hagelberg, responsable de la firme Veikkaus Casino Games, s’est également manifesté en déclarant aux médias locaux que de nouveaux titres, principalement des machines à sous en ligne et du craps en ligne, seraient lancés d’ici peu. En outre, la société d’État prévoit d'investir jusqu'à 8 millions d'euros au cours des prochaines années pour améliorer et diversifier son contenu de jeux en ligne. Les premiers partenaires de Veikkaus, lesquels participeront au développement des nouveaux jeux, ont été annoncés durant l’automne 2018. En effet, l’opérateur a noué des partenariats de distribution de contenu avec Yggdrasil Gaming et Net Entertainment, des firmes scandinaves. Mais comble du paradoxe : depuis des années, ces deux studios de développement fournissent du contenu illégal à des opérateurs offshores qui évoluent dans des marchés non réglementés…