Diceless Craps : un jeu de craps sans dés qui utilise des cartes à la place !

Posté le 26 février par Julien dans Actualité

Saviez-vous que quelque part, aux États-Unis, on pratique une drôle de variante du craps ? En effet, le Diceless Craps est un jeu de casino synonyme de sacrilège : cette version du craps se joue sans le moindre dé ! Quel affront ! Oui, mais bon, il y a une explication à cela. Nous vous disons tout dans les lignes qui suivent ; et vous allez être surpris !

Le Diceless Craps : un jeu de craps très local qui n’utilise pas de dés

Pendant des décennies, les joueurs de casino ne juraient que par le craps. Toutefois, au début des années 1960, la popularité du craps a fini par décliner en raison de l’ascension des jeux de cartes et des stratégies de comptage qui y sont rattachées, blackjack en première ligne. D’ailleurs, en 2020, hors machines à sous, on constate que le jeu de casino préféré des parieurs américains est bel et bien le blackjack, suivi de près par le craps, et la roulette.

Or, dans l’état de l’Oklahoma, les casinos terrestres n’ont pas la permission d’utiliser de dés. Eh oui, la législation est telle que ces instruments sont totalement proscrits ! Dans le cadre du craps, qui est un jeu qui, intrinsèquement, ne peut être pratiqué sans dés, cela pose problème. Pour contrecarrer ces interdictions, une variante du craps classique a été créée : il s’agit du Diceless Craps, une déclinaison qui n’utilise pas de dés mais des cartes à la place, et qui propose exactement les mêmes paris et probabilités.

La question qui fascine : comment fait-on pour jouer au craps sans dés ?

Au Diceless Craps donc, ce sont des cartes qui permettent de définir les tirages. Dans les casinos d’Oklahoma, ils sont généralement affichés par le biais de dés animés sur un écran de télévision, juste au-dessus de la table. S’il serait facile de penser qu'un programme informatique de type RNG (générateur de nombres aléatoires) est à l’origine des résultats — comme cela est le cas sur les casinos en ligne —, en étant bien attentif, vous constaterez que ce sont des croupiers qui manipulent et tirent les cartes. Une fois tirées, les cartes sont numérisées via un scanner. Le même scanner convertit les résultats correspondants sous la forme de dés.

Les casinos d’Oklahoma utilisent un deck de 36 cartes, chaque carte correspondant à une combinaison de dés spécifique, l’idée étant de reproduire les même probabilités que dans un jeu de craps classique. Les cartes employées vont du 9 à l’As, et les quatre couleurs d’un deck standard de blackjack ou de poker sont représentées. Les fameuses cartes sont distribuées à l'aide d’un appareil qui les mélange préalablement. Une fois que les cartes sont mélangées, le boxman répartit les cartes sur la table et place en son milieu une carte dite « déterminante ». Une fois qu'elle a été scannée, l'écran de télévision au-dessus de la table affiche l'animation et le résultat final, chose que répète oralement le stickman !