Craps : trois choses que vous ignorez sur les dés

Posté le 13 septembre par Julien dans Actualité

Ils font la renommée du craps et sont la représentation visuelle de ce jeu de casino depuis des lustres. Les dés, plus qu’un simple symbole, forment également un accessoire incontournable du craps, qu’il soit pratiqué sur internet ou dans un cercle de jeux fait de briques et de mortier. Dans notre article de la semaine, nous avons décidé de mettre en avant trois anecdotes que vous ignorez certainement au sujet du craps.

Les dés sont en plastique, et rien d’autre !

S’il est vrai que les premiers dés étaient soit composés d’os, soit composés de bois (notamment au début des années 1800, où le craps était pratiqué à la Nouvelle Orléans et était connu sous le nom de « hazard »), les accessoires d’aujourd’hui sont couverts d’un revêtement en plastique. En effet, c’est le seul matériau qui est accepté pour la confection des dés officiels. Qui plus est, au craps, les dés ne peuvent être que colorés de rouge ou de vert légèrement translucide. En effet, si vous avez déjà eu la chance de vous rendre dans un casino terrestre, vous aurez certainement remarqué que le stickman ne manipule aucun autre dé que ceux mentionné plus haut.

Les dés sont changés dans un délai imparti

Dans un casino terrestre, les dés sont changés dès que le stickman estime que le moment est venu de le faire. Les raisons d’un changement de dés sont nombreuses : cela arrive régulièrement lorsque les joueurs se mettent à gagner beaucoup d’argent (eh oui, les dirigeants d’un casino sont aussi superstitieux que les joueurs), ou bien lorsque les dés sont un peu trop usés. En règle générale, un nouveau set de dés est introduit discrètement dès la fin de la partie. On peut également introduire un nouveau set de dés lorsqu’un gros joueur l’exige ou bien lorsque les croupiers sont en fin de service et doivent laisser leur place à leurs collègues.

Le joueur peut contester l’utilisation de certains dés

Les joueurs ont la possibilité de contester l’usage de certains dés. Dans tous les cas, pensez tout de même à consulter le règlement de l’établissement car cette circonstance pourrait ne pas s’appliquer dans tous les casinos terrestres. Pour faire court, les parieurs sont en droit de demander au stickman de remplacer les dés si ces derniers sont usés. Un dé usé a une apparence poudreuse (comme si on l’avait roulé dans du talc) et ses rebords peuvent également être taillés, poncés. Il est nécessaire de retirer un dé usé de la table car un dé de la sorte a tendance à beaucoup rebondir, ce qui peut fausser les chances de gains du joueur.

Nous espérons que ces trois révélations vous ont plu. Peut-être ne jouerez-vous plus au craps de la même façon après avoir lu cet article !