Chris Tucker et Sharon Stone, figures populaires des jeux de craps

Posté le 11 septembre par Julien dans Actualité

Aux USA, le craps est un jeu de casino pratiqué par nombre de parieurs ! Par contre, dans d’autres régions du monde, le craps a du mal à trouver son public. Si les heures d’ouverture des établissements de jeux de hasard ainsi que la possibilité pour les enseignes de s’équiper d’une table de craps influent naturellement sur le succès d’un tel jeu, les casinotiers sont en droit d’émettre des regrets : aux États-Unis, certains joueurs ne jurent que par le craps, alors pourquoi ne pourraient-ils pas profiter du rayonnement de ce jeu tendance ? Ce qui est sûr, c’est qu’en Amérique du Nord, deux comédiens ont permis de populariser le craps : Chris Tucker et Sharon Stone.

Chris Tucker, le feu follet des tables de craps

La scène de craps dans laquelle l’incontournable Chris Tucker apparaît dans le film Rush Hour 2 aux côtés d’un certain Jackie Chan est l’une des plus emblématiques de l’univers des casinos. Dix ans avant son apparition dans Le Cinquième Élément de Luc Besson ou encore Jackie Brown de Quentin Tarantino, l’acteur, humoriste et désormais producteur originaire d’Atlanta, aux USA, y incarne l’agent James Carter et y montre toutes ses compétences au craps en enchaînant les paris gagnants et en s’offrant même une danse de la victoire devant les yeux ébahis du croupier et des agents de sécurité. Cette scène a probablement mis le craps moderne en lumière à une époque où il avait encore beaucoup de mal à séduire la clientèle des casinos du Nevada.

Sharon Stone, l’arnaqueuse adepte des dés

Dans le film Casino de Martin Scorsese, la sculpturale Sharon Stone hérite d’un rôle qui propulsera à jamais sa carrière. En effet, soyons honnêtes : seuls deux rôles ont permis à Sharon Stone de marquer Hollywood de son empreinte : son personnage de romancière psychopathe et nymphomane dans Basic Instinct et le rôle de Ginger McKenna, une arnaqueuse professionnelle qui dépouille les casinos de Las Vegas dans Casino. Dans le long métrage sorti dans les salles obscures en 1995, la belle Sharon montre qu’elle peut gagner sa vie en jouant au craps, même si elle demeure en quelque sorte sous l’emprise du surdoué Sam « Ace » Rothstein.

Qu’ils soient érigés ou non au rang de chef-d’œuvre, les films appartiennent à la culture populaire, et par conséquent, ils permettent non seulement de promouvoir les éventuels jeux dont ils traitent, mais aussi de véhiculer des codes, messages et images qui sont compris par l’ensemble des parieurs. Parmi les autres films cultes sur l’univers des jeux de casino, on trouve : Ocean’s Eleven, Casino Royale, Las Vegas Parano ou encore Very Bad Trip. Quel est le point commun entre ces films ? Les acteurs qui y endossent un rôle interprètent les joueurs de casino à la perfection.