3 anecdotes amusantes que vous ignoriez sur le craps

Posté le 13 novembre par Julien dans Actualité

Le craps se hisse sans problème parmi les jeux de casino les plus divertissants et les plus enivrants. Bien que techniquement, les spécialistes le définissent comme un jeu de hasard (car les parieurs ne peuvent influencer les tirages), le craps peut tout de même être appréhendé de manière stratégique. Mais attardons-nous plutôt sur le côté ludique du craps physique et du craps en ligne. Comme tout jeu de casino, le craps, c’est fun ! Et pour poursuivre dans la voie de l’amusement, voici trois anecdotes qui devraient vous donner le sourire quant à votre jeu préféré !

1. Au craps, une paire de dés peut créer 36 combinaisons uniques

Une partie de craps se joue avec une paire de dés composés chacun de six faces. Sur les faces en question, on trouve les numéros 1, 2, 3, 4, 5 et 6. Étant donné que deux dés sont lancés simultanément, on peut obtenir un total de 11 résultats combinés : 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11 et 12. Or, alors que bien des débutants penseront que 11 combinaisons sont possibles au craps, il faut immédiatement nuancer cette déclaration : si le nombre de tirages possibles est bien de 11, les combinaisons potentielles permettant d’atteindre l’un ou l’autre de ces résultats sont au nombre de… 36 !

2. Au craps, la valeur 7 est la plus susceptible d’être tirée

Contrairement à certains résultats peu plausibles tels que le 2 et le 12, la valeur 7 est la plus susceptible d’être tirée au craps. En effet, la somme totale la plus souvent tirée — quel que soit le lancer —, est un 7, avec pas plus de six combinaisons permettant d’obtenir ce résultat, ce qui donne 16,67 % de chances de voir le 7 être tiré sur la table de craps. À l’inverse, une seule et unique combinaison donne lieu au tirage d’un 2 ou d’un 12, pour une probabilité infime de 2,78 %. Entre le 7, et le 2 et le 12, choisissez votre camp !

3. Les joueurs de craps surnomment le 11 « Yo »

Le craps est un jeu de casino extrêmement « verbal ». Les joueurs de craps utilisent en effet un jargon précis nourri de nombreuses expressions familières. L’une d’elles n’est autre que « Yo-Leven » ou « Yo », une façon de parler du 11. « Yo-Leven » tire ses origines du numéro 7 (Seven). Aussi, au fil du temps, lorsqu’un joueur parie sur le 11, il aura tendance à parler de « Yo-Leven » en anglais américain. À noter que certains parieurs utilisent la version abrégée « Yo » pour annoncer leur pari aux croupiers. Ainsi, il est courant d’entendre ceci autour des tables de craps aux États-Unis : « Three dollars, yo » (« Je mise trois dollars sur le 11).