3.5$ millions d'amendes pour avoir manipulé une association de vétérans de guerre

Posté le 12 novembre par Julien dans Actualité

Un couple marié qui possèdait un cyber-café vient d'être condamné à rembourser la somme de 3,5$ millions pour avoir fourni des moyens de jouer de l'argent sur internet, ce qui est interdit en Oklahoma, et pour avoir blanchi de fortes sommes. Ils ont été l'épine dorsale de l'association des vétérans de la guerre américains et se sont servis de cela comme couverture. En plus de la fraude, utiliser les rescapés de la guerre de cette façon est plus que mal vu aux Etats-Unis...

Une amende qui aurait pu être importante

A la base, les avocats de la défense de l'Oklahoma demandaient 7,7$ millions de dommages et intérêts. Le couple en question, Chase et Kristin Burns, propriétaires de Internationnal Internet Technologies, s'en sort donc plutôt bien.

Les Burns faisaient partie d'un groupe de 57 personnes accusées pour ces activités. Ils se faisaient passer pour une association de charité qui devait fournir des moyens financiers aux vétérans de la guerre. Au lieu de cela, la majorité de l'argent allait directement dans les poches des organisateurs.

Ce business a rapporté quelques 300$ millions jusqu'à ce qu'il soit démantelé en début d'année 2013. Cela a créé un ras-de-marée éthique dans le pays et beaucoup ont été choqué par la manipulation. Le ras-de-marée est même devenu politique quand on a découvert l'implication du Lieutenant Gouverneur de Floride.

Sur les 3,5$ millions de réparations, 875,000 seront utilisés pour le bureau d'enquête de l'état d'Oklahoma et le reste pour la prévention du crime.